À propos

Une collection ne vaut que si elle partagée et c’est ce goût du partage qui m’amène depuis toutes ces années à proposer avec passion mes collections privées dans des lieux où se mêlent l’histoire de la mode et ses réflexions culturelles.

Un partage hors des frontières… Le magasin Liberty’s en 2014 organise dans la Queen’s room, un éventail de pièces exceptionnelles recréant l’univers de la maison Hermes autour du sac à main. En 2017, le premier Birkin s’envole pour New-York et s’installe au 6ème étage du célèbre Moma’s, pièce phare des 200 articles qui ont marqué l’histoire de la mode, “Items is fashion modern ? “

De New-York à Los Angeles et bientôt à Londres, dans des endroits prestigieux je propose des rendez vous artistiques, mêlant le savoir faire et la culture.

Du premier Birkin créé en 1984 aux plus de 1000 carrés de soie de la maison Hermes jusqu’aux bijoux et accessoires Chanel imaginés par le génie de Karl Lagerfeld, ma collection s’étoffe de pièces rares et uniques et représente une mémoire de ces 2 maisons françaises saluée par la presse internationale.

Pourquoi Hermes et Chanel ? J’ai un profond respect pour ces mains détentrices d’un savoir faire unique qui se transmet dans des ateliers aux odeurs de cuir ou des boudoirs qui se souviennent de la voix de Karl dictant ses ordres à des assistantes au garde à vous.

Je ne peux poser les yeux sur un sac Hermès sans imaginer les heures de travail nécessaires à l’élaboration de l’un des objets le convoité au monde.

Mon métier est né de ma passion et je me suis créé une antre à saint Germain des près où se mêle ma collection privée et les objets destinés à une deuxième vie. Je sélectionne avec rigueur des objets achetés au comptant qui viendront s’ajouter à mon inventaire de luxe. Spécialiste Chanel des années 90, je possède une des plus belle collection de bijoux et accessoires portés par les stars des podiums de cette période. Je garde jalousement les imposantes boucles d’oreille, les bracelets à pampilles, les longs sautoirs et les lourdes ceintures qui ont marqué les défilés

Parce que je suis une fidèle adepte du peu mais rare, j’ai dédié les 9m2 de ma boutique Les 3 Marches rue Guisarde à des pièces d’exception et que mon luxe est de refuser ce que je n’imagine pas marquant pour l’histoire. Je revendique également mon combat quotidien contre la contrefaçon, entreprise criminelle responsable de la perte de milliards chaque année.

Je suis spécialiste des cuirs épuisés de la maison Hermès et je cherche pour mes clients internationaux des peausseries exotiques, des Haut à courroie en vache naturel, des Kelly ou des Birkin en barenia, en box vintage ou en veau gulliver au touché si doux.

Mon dressing Chanel est un hommage au talent de Karl Lagerfeld et je mets un point d’honneur à garantir que toutes les pièces proposées à la vente ou dans ma collection privée sont sans modification. Il m’arrive même d’acheter des vêtements juste pour les boutons et garantir ainsi un parfait témoignage des collections passées.

Germanopratine de naissance, je vis et travaille au cœur de ce saint Germain des près que je connais si bien, du Café de Flore, des 2 magots ou de l’hôtel Lutetia à la rue du four en passant par le boulevard saint Germain mes pas me portent toujours vers des endroits familiers.